Tournoi n°1

La nouvelle saison démarre !!!
Allez hop !!! Vendredi 20 octobre, nous embarquons les pcs, les caméras, les tourets de câbles, l’imprimante et autres fournitures et prenons la direction de l’est dans la LEO mobile pour le premier tournoi de la saison. Après plusieurs heures de route et Paris dans le rétroviseur, les Terres de l’est se dessinent devant nous au rythme des panneaux de villes de plus en plus fréquents se terminant par ‘heim’, ‘sheim’ et autre ‘Nibelheim’ ^^. Des avions au-dessus de nous nous confortent dans l’idée que nous arrivons à destination : le Mégazone Laser Games de Saint-Louis (oui, parce qu’en fait, il se situe à côté de l’aéroport).

Après un superbe accueil de la part de Sylvie et de Stéphane (la direction), nous installons les caméras, tirons les câbles, mettons en place notre réseau, vérifions les contacts des connecteurs de chacune des bases (dans le doute, nous en changeons une), testons l’ensemble… tout roule :). Nous pouvons diner tranquille et nous reposer après une journée bien remplie. Que c’est bon quand ça se passe comme çà… A ce moment-là nous pouvions raisonnablement nous dire : que pourrait-il se passer qui n’aille pas pour demain ^^ ?

Et le lendemain…nous payons notre trop plein de confiance :/. En effet, notre portable permettant de diffuser le live durant le tournoi… décide tout simplement de ne plus se connecter à aucun réseau internet. Vous savez, ce genre de situation qui n’arrive jamais tout au long de l’année (voire de votre vie) et le jour où vous en avez vraiment (mais genre VRAIMENT) besoin… ben il ne veut plus :D. Nous rigolons mais en fait nous ne rigolions pas tant que çà sur le moment :l. Duracell et Anubis se penchent sur la question, retournent l’ordinateur, le démontent, l’interrogent au plus profond de ses entrailles… non. Il ne veut plus rien savoir, le bougre.

Entre temps, les joueurs commencent à arriver pour les warm-ups. Les premières sessions se déroulent sans souci et déjà nous entendons les premiers retours "Waouh la vache, il va falloir y aller pour les détruire celles-là, surtout la bleue" ; "Ce sera vraiment 3 styles de jeu différents selon la base sur laquelle nous jouerons" ; ''Ca va promettre du sport :o !!!" ; "La jaune, je ne vois pas du tout comment l'attaquer :/". Des retours prometteurs pour un tournoi :p. MAIS…nous n'avons toujours pas réglé notre problème de PC… Lorsque que tout à coup nous levons la tête et voyons une banderole aux couleurs d'une équipe bien connue dans la contrée où nous sommes : les Piou Piou. Et parmi les Piou Piou, il y a Pilou et son ordinateur :p. "Pilooooouuuuuuu, steplé, prêtes-nous ton portable". Il n'a pas fallu négocier longtemps (pour ne pas dire pas du tout même) pour voir dotés d'un superbe portable gamer dans les mains. Merci Pilou pour ce prêt qui nous a grandement sauvés, bon, ok tu n'as pas pu jouer sur ton pc de la journée du dimanche mais tu t'es bien rattrapé dans le labyrinthe ;).

Les sessions de warm-up se poursuivent jusque 22H30 ; tout se déroule parfaitement bien et nous nous apprêtons à nous reposer en mode "bon, là, c'est sûr, nous avons tout testé, tout fonctionne, que pourrait-il se passer qui n’aille pas pour demain ^^ ?". Vous la voyez la suite là :D ?!

Au lit pour une nuit de repos avant le tournoi. Repos? Ou pas... Certes un hôtel près d'un aéroport n'est pas des plus calmes, mais alors là!!! Nous aurions pu croire que les avions atterrissaient dans la chambre :D !!! Ajoutez à cela des chambres tombant en lambeaux et des murs encore plus fins que les vantaux en papier des maisons chinoises et vous obtenez les superbes conditions dans lesquelles nous nous sommes reposés. Les commentaires Tripadvisor risquent d'être assez drôles :D.

Ralalalala….
Ce réveil qui sonne toujours trop tôt le dimanche matin d'un tournoi. Trop tôt… ou trop vite par rapport au moment où nous le configurons la veille o_O. Allez hop !!! Une petite douche rapidos, nous enfilons la tenue d'équipe, laçons nos chaussures de sport et montons dans la voiture en bravant le froid dominical.

06H57
Déjà du monde devant le laser. La journée s'annonce bien :).

07h14
Encore plus de monde devant le laser dont une licorne et un Chewbacca. Jusque-là, rien de plus normal ^^… Si ce n'est que nous sommes toujours dehors :/.

07h30
Tout le monde est devant les portes du Mégazone. Portes toujours fermées o_O. La réunion des capitaines s'improvise au dehors.

07h38
Une voiture part en trombe du parking : nous partons chercher le patron chez lui !!!

08h10
La voiture revient avec le porteur des clés (l'histoire ne nous dira pas comment ils ont réussi cette prouesse). Quoiqu'il en soit, les portes s'ouvrent, les lumières s'allument et les joueurs prennent leurs marques. Nous allons pouvoir démarrer. "Que pouvait-il arriver ?" nous posions-nous la question ? Ben
voilà, vous avez la réponse désormais cher ami lecteur :D.

Allez hop !!! On démarre tout en trombe, réglons les derniers détails, prenons nos dernières marques, disons bonjour aux 24 équipes présentes et lançons le premier match avec une heure de retard. Bon, pas de panique, nous devrions pouvoir rattraper un peu de ce retard. Sam met la pression à toutes les équipes pour qu'elles soient bien à l'heure à leur créneau de match et ainsi éviter de perdre inutilement du temps entre chaque match.

Heureusement que dans tout ce "malheur" nous avions les formidables cookies de la femme de Lapin. Merci Héloïse, nous nous sommes régalés :) !!!

Les stratégies mises en place n'ont pas encore permis d'exploser une première fois la base jaune. Serait-elle en panne ? Capricieuse ? De mauvaise humeur ? Non… simplement les équipes en place qui n'ont pas encore réussi à trouver le bon angle d'attaque. Il ne va pas falloir trainer car il n'y a que 10 matchs de qualifications, que ce soit en ligue 1 ou en ligue 2.

Nous entendons parler stratégie et calcul de points : "pour passer dans la bonne poule finale, si nous prenons 4 bases et que notre adversaire ne s'en prend pas plus de 7 sur leur prochain match et que Ronald Mac Donald sort un nouvel hamburger au sushi, alors c'est bon, nous devrions passer ;)". Bon, nous exagérons un peu… encore que pas tant que çà. Nous sommes toujours étonnés de voir à quel point les joueurs deviennent sur le moment de véritables Einstein de la stratégie de points :D.

Et pendant ce temps-là en extérieur, PanPan sort son drone et filme à tout va. Il mitraille également le tournoi de ses prises de vue, notamment pour les équipes qui ont pour la plupart de nouveaux t-shirts. Quelle harmonie dans les tenues, ça fait plaisir à voir. A tel point que cela donnera à certains des idées de blagues au lendemain du tournoi.

Au fur et à mesure de la journée, nous nous rendons compte que le mercato d'intersaison a fait son travail car nous ne savons plus vraiment qui fait partie de quelle équipe par rapport à la saison précédente. L'échiquier des équipes est relancé et les prévisions sont complètements chamboulées.

Pendant ce temps, nous nous organisons match après match pour rattraper le temps. Et c'est en partie gagné puisqu'à la fin des phases de qualification, 32 minutes ont été rattrapées. Il faut dire que notre nouvel outil de scoring (inauguré à notre précédent tournoi) aide beaucoup au bon enchaînement des matchs notamment dû au fait que les joueurs sortant de match savent de suite à qui donner la veste permettant de gagner de précieuses secondes à chaque match. Cependant, le progrès c'est bien mais il peut créer du chômage. Et c'est le cas pour notre Sam national qui après une quinzaine d'années au poste de préposé aux points (il les reportait à chaque fin de match) se trouve désormais à l'arrêt puisque les points sont comptabilisés au fur et à mesure du match, en temps réel. Enfin à l'arrêt, pas tant que çà car il a désormais d'autres missions. Nous ne nous débarrasserons pas si facilement que çà de l'Oncle Sam :D. Et en même temps, nous ne le souhaitons pas non plus :).

Des joies, des déceptions, des désillusions, des espoirs, des surprises… Autant de sentiments mélangés : la dure loi de la qualification… menant à la douloureuse et difficile phase finale. En effet car après des qualifs où il ne fallait rien lâcher, c'est encore pire car s'ajoutent à l'effort physique qui ne doit pas faiblir, la fatigue et la pression psychologique à ne pas craquer. La dernière ligne droite démarre et de beaux matchs se préparent.

Et après quelques smoothies, des paninis, des photos de PanPan, des matchs suivis sur le live, des discussions avec des joueurs et des courbatures supplémentaires annonçant un lundi difficile, chacune des équipes se positionne dans son trio final. Et une nouvelle fois la première place de la ligue 1 est sans appel.

Félicitions aux Piou Piou pour leur belle première place de ligue 1 ainsi qu'à la Disobey et à la Yellow Kisama, respectivement 2ème et 3ème de cette même ligue.
Bravo à la Flex Panther's pour être arrivée première de la ligue 2. Une belle équipe qui monte et qui promet pour l'avenir :). Bravo également aux 2ème et 3ème de cette même ligue, à savoir Les Guepardos et la 49-3 qui complète son podium avec le joli titre d'équipe élue la plus fair-play du tournoi.

Merci à Sylvie et Stéphane pour leur accueil et leur rôle dans ce beau début de saison. Encore un centre dans l'est où nous savons que les joueurs seront bien accueillis :).

Un énorme merci aux 24 équipes présentes et issues de toute la France. Ce fantastique début de saison promet un superbe championnat et nous motive encore plus à vous emmener plus loin dans cette belle passion sportive que nous avons en commun.

Il est temps de se quitter cher ami(e) lecteur, les joueurs et joueuses ont encore un peu de route pour rentrer chez eux. Merci d'avoir partagé cette aventure avec nous et nous te donnons rendez-vous les 20 et 21 janvier 2018 au XBowl de Barjouville pour le deuxième tournoi du Championnat National de Jeu Laser Mégazone. Tchô :) !!!